• Mon amour virtuel

     

    Fiction 

     

     

    Mon amour virtuel

     

    Dans le creux de ta mains, dépose un doux baiser

    Puis d'un souffle, envoie-le dans la nuit étoilée.

    Retrouvant son chemin bien au-dessus des nues,

    Il viendra de lui-même jusqu'à ma main tendue.

     

    Puis, remontant mon bras pour atteindre mes lèvres

    Il m'ouvrira les portes qui mènent aux rêve.

    Glissant dans l'inconscience, je volerai vers toi,

    Portée par les baisers que, la nuit, tu m'envoies,

     

     

    Me disant que mêm' quand nous sommes séparés,

    Nos pensées se rejoignent au moment de rêver.

    En attendant l'instant où, enfin, réveillés,

    Nous n'aurons entre nous que l'espace d'un clavier

     

    Que nous n'pouvons franchir de peur d'abîmer

    Un bel amour de rêve! Le rêve d'un amour,

    Qui brûle en notre cœur, et ce, depuis toujours.

    Un rêve qui nous habite; mais non réalisé...

     

    Nous resterons ainsi, l'un de l'autre, éloignés

    Puisque de nous aimer est pour nous défendu.

    Puisqu'on n'a pas le droit de détruire des foyers

    Où des conjoints aimants serait bien trop déçus...

     

    Il nous faut rester sages et s'aimer à jamais

    Dans cette douleur sourde qu'est la force d'aimer

    Taisons nous, mon amour, puisque c'est interdit!

    Mais, par delà nos mots, nous resterons unis...

      

    Mon amour virtuel

      

    N. Ghis. octobre 2005

    « Mes nuits auprès de toiAmour et déraison »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Janvier 2017 à 13:08

    Coucou ma belle

     je suis toujours très sensible

    àces magnifiques poèmes d'amour, un peu midinette surement ,

    mais je le revendique!

    La magie des mots me transporte!

     du fond du coeur

     MERCI

    Marjolaine

     

    2
    Dimanche 27 Août 2017 à 10:49

    Coucou ma gentille Ghis. Quel joli poème plein d'amour et de tendresse! Quel beau sentiment que celui-ci. C'est l'essence même de la vie. Sans lui nous avançons difficilement et péniblement sur les sentiers de l'existence yes Une énorme pensée pour toi ce matin et mille bisous de tendresse amicale de Kannelia.

    3
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 11:13

    Bonjour

    beau poeme triste d'un amour lointain et virtuel

    pour ne pas blesser le conjoint il faut taire l'amour naissant et nouveau

    mais l'un souffrira encore plus et longtemps plutôt que de dire les choses

      • Mercredi 6 Septembre 2017 à 11:50

        Bonjour philippe,

        C'est exacte ce que vous dites, mais ces amours-là existent et c'est ce que j'ai voulu démontrer. Si les amours étaient simples pour tout le monde ?

        Merci pour votre gentil message. Ghislaine.

    Vous devez être connecté pour commenter