• Juste un rayon de lune

     

     

    Juste un rayon de lune

    Juste un rayon de lune

     

    Juste un rayon de lune éclaire le lit blanc
    Et caresse les draps ou sa pensée la tord.
    Ils avaient rendez-vous au jardin sur le banc,
    Mais il n'est pas venu et pleine de remord,


    Le reproche en son cœur elle pleure sa défaite.
    Il était amoureux, il désirait son corps.
    Elle le croyait sincère, pour elle c'était un fait:
    Il ne faut jamais croire aux futiles accords!


    Elle s'est donnée trop vite amoureuse éperdue,
    Ignorant la prudence mère de la vertu,
    Elle s'est offerte à lui sans réfléchir à elle
    Espérant en l'amour qu'elle voulait éternel.


    Sa nudité cachée sur le drap éclairé,
    Elle repense à lui qui trahit son amour.
    Que peut-elle espérer d'un destin fracturé?
    Les souvenirs son là pour y penser toujours.


    Son bonheur n'était pas à porté de sa main!
    Elle avait cru pourtant le frôler de ses doigts
    Mais l'amour, comme la vie, se fiche bien des lois!
    Il va, il vient, s'ennuie pour fuir un beau matin.


    Et dans son infortune elle respire les draps
    Ou l'odeur de son corps mêlé à son parfum
    La mettent en souffrance et dans tous ses états.
    Elle n'est pas encore prête à prendre le chemin


    Vers une guérison, l'oubli et la raison.
    Elle se ferme sur elle, elle pleure et se morfond
    Le téléphone portable à porté de sa voix,
    Attendant un appel qui ne sonnera pas...



    N. GHIS.

    Juste un rayon de lune

    Jean philippe (site web) Le 16/07/2009

    Ce que tu écris, c'est géant, mais je n' ai pas tout lu : il me faut du temps, car moi je m' imprègne de tes mots pour vivre des sensation forte. Bisous, Ghis.  Jean-Philippe.

    Juste un rayon de lune

    « Mon amour virtuelUne goutte de lune »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Juillet 2017 à 23:18

    fleurBonjour Ghislaine,

    En tout premier, je te remercie pour ta charmante visite. Ce poème est de toute beauté mais si triste. Tu écris merveilleusement bien. Je te souhaite une magnifique semaine avec tout ceux que tu aimes. Prend bien soin de toi. Gros bisous.J'oubliais, ta page est magnifique tout en douceur j'adore?

     

     

    2
    Samedi 12 Août 2017 à 12:00

    Coucou Ghislaine 

    Imagines toi que j'avais écrit un poème qui s'appelait "Sur un rayon de lune  " j'avais alors 15 ans 

    https://tracesdenotreenfance.blogspot.fr/2010/10/nicole-sur-un-rayon-de-lune.html

    Quel beau poème ! 

    Une histoire qui s'achève , la douleur de la rupture ...

    et des mots pour le dire .

    Gros bisous 

    Nicole

    .. 

     

      • Samedi 12 Août 2017 à 12:26

        Bonjour Nicole,

        Je suis allée sur le lien que tu m'as confié; mais je n'ai pas trouvé ce poème dont tu me parle et je suis déçu. J'aurais bien aimé le lire !Par contre, je t'ai vue en photo déjà jeune fille et tu es très jolie ! je te souhaite ma chère Nicole, un très bon et long week-end de 15 août ! Il fait beaucoup moins chaud et l'on respire mieux . Cela fait trois jour que je n'ai pas besoin de mettre la clim dans notre chambre : nous ouvrons simplement les fenêtres et nous avons de l'air et nous nous assoupissons dans la douceur de la nuit. Que c'est agréable ! Gros bisous, Ghis.

    3
    Samedi 12 Août 2017 à 12:44

    Hihihih J'avais 14 ans sur cette photo en plus elle avait été prise alors que j'étais en colonie de vacances  Le poème est à la fin  du texte 

    mais c'est un poème que j'avais écrit lorsque j'avais 15 ans hihihi 

    alors c'est encore un poème de gamine 

    je te le recopie ici 

     

    Sur un rayon de lune 

    "Sur un rayon de lune j'ai vu ton visage
    tu étais si loin dans ce ciel tout noir
    Je tendais les bras vers ce beau mirage
    mais j'étais trop petite pour aller vers toi
    ________________________________________
    Sur un rayon de lune j'ai vu ton sourire.
    Il était si clair il était si doux .
    Je voulais l'emporter comme une belle image
    mais j'étais trop petite pour aller vers toi
    _____________________________________
    maSur un rayon de lune, j'ai vu ton chagrin,
    tu étais si triste dans ce ciel tout noir
    Je tendais mes lèvres pour baiser tes larmes
    mais j'étais trop petite pour aller vers toi .

    Alors j'ai voulu m'enfuir loin du rayon de lune 

    Pour ne plus voir ton chagrin, ni entendre ta voix 
    Mais si je suis trop petite pour aller vers toi 
    Mon Amour est si grand qu'il va  jusqu'à toi ."

    Nicole

     

    Ah oui tu peux le dire on respire j'ai même monté le couvre lit la nuit dernière ..

    Bon week end du 15 août  à toi aussi mais pour moi c'est un triste jour j'ai perdu ma maman un 15 août

    gros bisous

    Nicole 

      • Samedi 12 Août 2017 à 12:56

        Ma pauvre chérie !

        Quand on a une maman qui nous aime, qui se conduit telle une vrai maman, ce doit être très dur de la laisser partir pour cet autre monde ou nous la pensons heureuse afin de nous consoler et nous rassurer. J'associe pas peine à la tienne car cela me permets de connaître, de par ta peine, la douceur d'une maman aimante. Avec toute mon amitié, Ghislaine.

    Vous devez être connecté pour commenter