• Je ne sais plus...

      

      

    Je ne sais plus...



    Je ne sais plus qui je suis.

    Je ne sais plus où je vais.

    Je ne sais plus si je vais.

    Je ne sais plus pourquoi je suis.



    Je ne sais plus si je suis en vie.

    Je ne sais plus comment je suis en vie.

    Je ne sais plus où va ma vie.

    Je ne sais plus si j'aime la vie.



    Je ne sais plus ce que je veux.

    Je ne sais plus pourquoi je le veux.

    Je ne sais plus pourquoi je ne veux plus.

    Je ne sais plus pourquoi il pleut



    Je ne sais plus s'il fait beau temps.

    Je ne sais plus ce qui est le temps.

    Je ne sais plus qui marquent le temps

    E t si je vieillis avec le temps...



    Je ne sais plus comment va mon corps.

    Je ne sais plus comment je m’endors.

    Je ne sais plus comment va ma vie.

    Je ne sais plus rien de ce qui n'est pas toi.

     

    N. Ghis.

     Je ne sais plus : Poésie

    Texte écrit en 2005

    La Rose De Janvier 2016

    « La fée ArianeLa belle est au jardin d'amour »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Avril 2016 à 15:04

    Hello bonjour

    Très beau texte, bravo.

    Il fût un temps où je croyais savoir mais au fur et à mesure que j'avançais dans la connaissance, je me rendais compte que je ne savais rien ou pas grand choses.

    Il n'y a que deux ou trois choses que je sais, enfin que je crois savoir.

    Amitiés

    Jo

      • Lundi 25 Avril 2016 à 16:07

        Bonjour Jo,

         

        Je croie que si l'on réfléchit un peu plus sur ce que la vie nous apprends et sur la question du savoir que l'on acquière tout au long de notre parcourt, que l'on à l'humilité  d'accepter de laisser notre ego un peu de côté, même si l'on croie tout contrôler et tout savoir, l'on s'aperçois en prenant de plus en plus de rides au court de notre existence, qu'en fin de compte, comme le dit si bien Jean Gabin, c'est que même à l'automne de notre vécu, on sais par expérience, «que l'on ne sais jamais; mais ça, au moins, on le sait!» N'est-il pas vrai? Amicalement, Ghis.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :