• Vieillir ensemble

     

    Poésie 

     

    "Ils se sont promis l'un à l'autre pour une vie entière.

    Ce ne sera pas facile: ils en sont conscients;

    Mais ils s'aiment et ils pensent à ce que sera leur vie à deux, s'il y arrivent?...

    Ils sont confiants en leur amour et ils se racontent leur vieillesse

     

     

    Vieillir ensemble



    Quand l'hiver cognera aux portes de nos âges,
    Que la vie chantera, en nous, beaucoup moins fort,
    Que de profondes rides marqueront nos visages,
    Lorsque nous fêterons, heureux, nos noces d'or,

     

    Dans le fond du jardin, tout prés de la fontaine,
    Là, où le chèvrefeuille en grappes embaumé's
    Vient caresser le banc des ses senteurs qui traînent,
    Nous viendrons nous asseoir pour mieux nous rappeler.

     

    Alors nous, nous dirons tous nos petits secrets.
    Nous, nous ressouviendrons des milles petits riens
    Qui nous auront permis de toujours nous aimer
    Malgré les mauvais jours jalonnant le chemin.

     

    Nos mains se chercheront, vieillies; mais obstinées.
    Et nos corps amoureux, enlacés; mais lacés,
    Voudront revivre encor' les doux moments passés.
    Les instants merveilleux de nos premiers baisers.

     

    Les yeux au fond des yeux, nous ferons, attendris,
    Le bilan de nos vies, des printemps entassés,
    Des souvenirs communs jalousement gardés,
    Et nous seront heureux de la route accomplie.

     

    Lorsque nous seront vieux ridés pas les merveilles
    Que nous aurons vécu au long de ces années,
    Lorsque je serais vieux et que tu seras vieille,
    Nous reviendrons oser, les mains plus fort serrées.

     

    Quand nous seront tous deux parés de cheveux blanc,
    Nous, nous contemplerons, assis sur notre banc,
    Nos cœurs emplis d'émoi, comme de jeunes gens
    Et nous serons très fiers d'être restés confiants.

     

    Les larmes aux paupières, nous nous dirons:"Je t'aime!"
    Avec, dans le regard, l'amour de nos vingts ans,
    Assis sur notre banc, tout prés de la fontaine,
    Là où le chèvrefeuille embaume tant et tant.

     

    N. Ghis.

    Texte écrit en  mai 1979

     

     

    « Fantasme de mes nuits "Érotique"Le vide de l'absence »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Février à 17:38

    Hello Ghislaine

    C'est donc ici qu'il y a une belle plante qui écrit de si jolies choses.

    Je suis confondu devant la musique des mots, douce mélodie qui me transporte au-delà du réel.

    Un texte qui date de 1979, étais-je né à cette époque lointaine?

    je crois que oui, hihihi,

    Le condor restera toujours un farceur, hihihi

    Amitiés

    Jo

     

    2
    Mercredi 22 Février à 07:43

    L'un à l'autre pour une vie entière!

    Je l'espère pour moi en tout cas

    cela ,fait 30 ans, et 30 ans de bonheur!

    Merci pour ce moment tendresse

    Une vie est si vite passée,

     sachons en savourer chaque instant.

     bisous

    Marjolaine

      • Mercredi 22 Février à 11:29

        Bonjour Marjolaine,

        Je suis contente que tu sois heureuse en amour! 

        Oui, l'amour peux durer lorsque l'on fait des concessions en couple,

        Lorsque le dialogue est continuellement institué dans le couple

        qui à besoin de ça pour s'épanouir!

        Il faut se parler, s'avoir écouter l'autre, et partager les plaisirs,

        comme les événements moins agréables.

        Il faut savoir se faire confiance: très important la confiance!

        Nous pouvons réussir un amour de 10-20-30- et plus

        si l'amour est sincère et sait résister à toutes les tempêtes.

        Merci pour avoir aimé cette poésie.

        Bonne journée à toi! Amicalement, Ghis.

    3
    Lundi 6 Mars à 18:18

    Hello Ghislaine

    Un petit tour sur ton blog où l'on a encore le sens de la musique des mots, bravo.

    Ah, les relations entre les hommes et les femmes, hihihi

    Pour écrire mon roman j'ai beaucoup questionné des femmes sur leurs pratiques avec leur mari

    Cela pour tenter de trouver pourquoi il y avait tellement de divorces.

    J'ai été très surpris de l'insatisfaction des femmes dans le couple et cela m'a donné à réfléchir.

    Le dernier mariage où j'ai été invité, le fils d'un collègue s'est achevé par un divorce au cours de la deuxième année de vie commune.

      J'ai longuement " cuisiné" la jeune fille pour comprendre. Elle avait bien sûr beaucoup de mal à aborder certaines choses avec moi mais je pense qu'elle m'aimait bien et en employant la douceur elle m'a détaillé ses relations de couple.

    A force d'entendre la même histoire plusieurs fois, j'ai eu l'idée d'incorporer cela dans mon roman.

    C'est quelque chose d'étrange car je pensais les jeunes plus ouverts que les anciennes générations

    car plus informés et bien, il n'en est rien....

    Ils sont intoxiqués par les films pornos et ne font pas les pratiques amoureuses qui donnent

    leur plaisir aux femmes. J'en ai été sidéré.

    Ils méconnaissent totalement le plaisir féminin, il s'agit d'un couple sur deux, c'est énorme.

    Il va falloir que nous les anciens nous leur expliquions, hihihi

    les livres sont également faits pour cela, hihihi

    Amitiés

    Jo

     

     

     

     

     

     

      • Lundi 6 Mars à 18:50

        Merci cher Jo pour tout ce que tu me confis. C'est vrai et c'est très déroutant autant de divorces. Ma fille qui est très belle à 47 ans et elle est resté mariée 6 ans. Elle a élevé ses trois  garçons toute seule avec  nous pour l'aider financièrement. Nos petit enfants sont grand; mais elle à privilégié les élever seule plutôt qu'avec un hommes de peur d'être encore déçu. le père ne s'occupe pas de ces trois fils et il faut sans cesse le rappeler à l'ordre pour la pension alimentaire! Christian: le militaire à 24 ans maintenant. Frédérique l'étudiant à encore 20 ans pour quelques mois encore et Nicolas à 17 ans. Tu n'as pas vue ma fille encore dans mon premier blog? Ma beauté de fifille! Et bien, la voici.  Bonne soirée cher Condor! Bises, Ghis.

    4
    Lundi 6 Mars à 19:29

    Hello Ghislaine

    Elle est magnifique ta fille, c'est désolant qu'elle soir restée seule, je suis persuadé qu'elle aurait pu rendre un homme heureux. La solitude n'est pas bonne ni pour les hommes, ni pour les femmes.

    Mais l'adage dit mieux vaut être seul que mal accompagné

     

    Amitiés

    Jo

      • Lundi 6 Mars à 23:32

        C'est ce qui s'est passé pour elle. Une fille très courageuse, très cultivée, gentille jeune femme qui défend ses trois garçons comme un lionne si besoin est, D'ailleurs, son signe est du Lion comme son papa. C'est ma merveille! mon fils est très beau également, mais ma fille, c'est mon trésor. je les aime tous les deux autant l'un que l'autre; mais ma fille a eu beaucoup de mal avec les hommes. Elle avait 29 ans lorsqu'elle s'est retrouvé seules. Nous avons tout fait pour l'aider à élever ses enfants et lorsqu'ils furent grands( plus des bébés) elle est devenu secrétaire principale de direction sur Arles, et ensuite, elle est revenue sue la Farlède pour être près de nous, et puis, elle est entré comme agent de marie  pour s'occuper du musé seule. elle a eu des aventure pensant trouver le bon; mais à chaque fois, ça n'a pas marché pour x raisons: ses enfants passant avant tout vu la mauvaise expérience qu'elle a eu. Aujourd'hui , elle est seule en se répétant le vieille adage selon lequel "il vaut mieux être seule que mal accompagnée"... C'est une jeune femme très sérieuse qui se dit que plutôt que d'avoir un homme pour ne pas être seule, et bien tant pis pour eux et pour elle s'ils ne savent pas avoir une femme dans leurs bras et la respecter en tant que femme. Je l'ai éduqué de façon qu'elle ne se laisse jamais dégrader, humilier par un homme même si elle l'aime. S'il se manque, et bien, tant pis pour lui! Bonne nuit mon ami Jo, Ghis.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :