• Souvenirs d'enfance

     

    Souvenirs d'enfance  

    Beaucoup de personnes me demandent si certaines de mes poésies ont une once de vécu?Et bien non. Loin s'en faut! Rien de tout ceci ne révèle ne serait-ce qu'une infime partie de mon enfance. Je n'ai pas eu cette chance.Ces souvenirs rassurants et plein de joie de vivre, je les ai fabriqué, rêvé, vécu par la pensée. C'est simplement mon imaginassions et l'inspiration du moment qui exerce son pouvoir sur moi. Tout n'est qu'imagination!  

     

     

    Insouciante et femme enfant



    J'étais jeune et insouciante

    J’aimais les matins d’été

    Quand pointait le jour naissant

    Pour aller me promener.



    La rosée, ces matins là,

    Emplissait mes yeux d’étoiles

    Et déroulait sous mes pas

    Son grand tapis de cristal.



    Le soleil qui se levait

    Réchauffait mon cœur, mes mains.

    Toutes les fleurs des chemins

    Doucement se réveillaient.



    J’aimais bien me reposer

    Sur l’herbe humide des champs

    Là, que c’était bon rêver,

    J’oubliais le fil du temps.



    Quand retrouverais-je l'enfant

    Qui courait dans sa campagne,

    Qui se roulait dans les champs

    Avec les fleurs pour compagnes?



    Insouciante et femme enfant

    J’aimais les matins d’été.

    J'avais un cœur de seize ans;

    Mais tout ça, c'est le passé...

    N. GHIS.

    Souvenir d'enfance

    Texte écrit en 1985

    La Rose De Janvier 2016

     

     1. Emilie/Maminotte 18/04/2009

    J'aimerai tant m'y retrouver dans cette poésie "souvenir d'enfance", malheureusement les miens sont si tristes qui sont à en pleurer... Mais comment fais-tu pour trouver les mots et les idées, tu es une poétesse née, il n'y a aucun doute. Bisous

    ***************

     2. Fridom (site web) 07/08/2009

    Bonjour,
    Je suis ravi d'être de tes amis. J'ai lu quelques poèmes au passage. J'ai aimé ceux que j'ai lus. Je continuerai à explorer ton site qui est très riche. Amicalement,

    ***************

     3. Jean Phi (site web) 15/09/2009

    Très beau! Continues, il faut avoir des bon souvenirs d'enfant moi je n'ai peut être pas les bons.  Bisous, salut Jean-Pierre. 

    ***************

    1. Allilou 02/06/2009 

    Bravo, Ghis. pour tes poèmes! J'en ai lu pas mal et je les trouve bien écrit. Tu as vraiment une belle plume! J'envie la facilité avec laquelle tu écris. Pas tout le monde à un vocabulaire aussi fournit et une facilité à s'exprimer comme tu le fais! Je me demande ou tu vas chercher ton inspiration? Tes tournures de phrases sont impeccables. Tu parles, je pense, comme tu écris. C'est très agréable de te lire! Je reviendrai encore te lire avec plaisir. 

    *************** 
    Souvenirs d'enfance

    « La fée ArianeMon frère »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Août 2016 à 10:40

    Bonjour ma chère Ghislaine,

    J'aime beaucoup ton poème, il est superbe et bien écrit !

    Je suis comme toi, mes poèmes et mes nouvelles sont issus de mon imagination, rien de vécu...J'ai toujours eut une imagination débordante lol La première fois que j'ai commencé à écrire j'avais 12 ans, c'était une nouvelle...D'autres nouvelles ont suivi puis plus tard des romans, je n'ai rien gardé de mes textes et je regrette aujourd'hui ! J'ai seulement gardé le roman (la saga familiale) dont je t'ai parlé...Depuis 2001 j'ai écris des poèmes et des nouvelles que je garde précieusement, ils seront dans mon nouveau blog.Je ne jette plus rien car après je regrette ! Si j'avais gardé mes anciens écrits, j'aurais pu les relire et peut-être les retravailler ?

    En tout cas, tes écrits sont superbes, tu as un grand talent ! smile

    Bonne journée mon amie adorée, gros bisous de Florence 

      • Mercredi 24 Août 2016 à 11:43

        Merci chère Florence pour ton compliment qui me va droit au cœur et qui me conforte dans l'idée que je j'ai un petit talent; mais que je suis une poétesse qui restera inconnue.

        J’écris depuis mes neufs ans. J'ai commencé par des contes pour enfants. Si tu lis: "Le Cagibi", tu comprendra comment m'est venu l'envie d'écrire. A notre époque, pas de télé et de toutes façons, même si il y avait eu la télé, ma mère n'était pas riche. J'étais une boulimique de la lecture! A l'école, j'étais toujours dans les cinq premières de la classe. A la remise des prix (ce qui ne se fait plus),en fin d'année scolaire, je raflais presque toutes les récompenses qui accompagnaient les tableau d'honneur. Je repartais toujours avec une dizaine de livres et j'étais fière comme un pan! LOL! J'avais toujours le nez fourré dans mes livres!

        Dans ma vie passée, j'ai beaucoup lu. Je lis encore beaucoup.

        Je me souviens d'un conseil que l'on m'a souvent donné, et comme exemple un dicton qui ne m'était pas adressé; mais que j'ai mis à profit pour mon compte personnelle et qui dit:

         

        «Tu sais peu, parce que tu as lu peu!» merci et bonne journée à toi! Ghis.

    2
    Jeudi 25 Août 2016 à 12:30

    Bonjour chère Ghislaine c est vraiment agréable de lire tes jolis texte et c est trés beau,je te souhaite une bonne journée...gros bisous..Pascal

    3
    Dimanche 28 Août 2016 à 18:33

    je decouvre c est superbe ce texte magnifique gigi, je ne sais trop quoi dire , tu es magicienne des mots , reverence comme dirait florence mais la oui réverence ma chére gigi bisous elyci

    4
    Lundi 12 Septembre 2016 à 17:23

    j adore ce texte gigi il est trop beau je m en lasse pas gros bisous ma gigi, elyci

      • Lundi 12 Septembre 2016 à 19:03

        Merci chère elyci pour ton compliment C'est gentil.Il y a 4 nouvelles pages sur le blog de mon roman. Si ça te dit?...  Passes une bonne soirée et une bonne nuit! Amitié, Ghis.

    5
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 11:42

    Coucou Ghis. Quel joli poème. Cela fait parfois du bien de replonger dans certains souvenirs d'enfance. Ce texte respire la fraîcheur, l'insouciance... la vie tout simplement. Bravo! Bon dimanche mon amie et gros bisous de Kannelia.

      • Dimanche 18 Septembre 2016 à 14:32

        Et pourtant, chère kannelia... Je n'ai rien vécu de ceci; mais dans mon jardin secret, il se passe tout ce que je n'ai pas pu vivre enfant. C'est là qu'est née ma joie de vivre. Gros bisous à toi.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :