• Mirage

     

     

    Mirage

     

    Mirage

     

    Mirage

    Il y avait ce soir là,

    Sur la plage, une fille.

    Sur le sable elle marchait:

    Apparition fragile.

     

    Ses long cheveux défaits

    Se mêlaient à la brise

    Et je la regardait

    Espérant un sourire.

     

    Je regardais marcher,

    Sur la plage, la fille:

    Évanescence tranquille

    Qui a su que me troubler.

     

    J'aurais aimée pouvoir

    prendre sa taille,

    Avant qu'elle ne s'en aille,

    Pouvoir l'embrasser.

     

    J'ai revu plusieurs fois,

    Sur la plage, la fille.

    Elle ne m'a pas parlé,

    Je n' l'ai pas abordé;

     

    Mais j'ai gardé l'envie

    De revoir cette fille,

    De lui prendre la main

    Pour enfin l'embrasser...

     

    Il se peut que la fille

    Qui marchait sur la plage

    Ne fût qu'un beau mirage

    Que je ne pus toucher.

     

    Pourtant, j'airais aimé

    Pouvoir prendre sa taille,

    Avant qu'elle ne s'en aille,

    Simplement, l'embrasser...



    N.GHIS.

    Mirage

    Texte écrit le 18 mars 1980 

    La Rose De Janvier 2016

     

    « Au jardin d'édenPrière d'une mère »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Mars 2016 à 19:03

    Coucou ma belle, il est très joli ton blog, j'aime beaucoup les couleurs. Tu as écrit un magnifique poème et trouvé une belle image pour mettre avec celle-ci, c'est superbe. Passe une belle soirée et un beau mercredi, bisou rose tendresse !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :