• Le vide de l'absence

     

     

     

     

     Le vide de l'absence : fiction

     

     Le vide de l'absence

     

    Quels sont ces mots rouge de sens sur le miroir éteint?

    Quelle écriture sanglante as-tu laissé s'y imprégner?

    Mes yeux ne voient en signature que ta bouche vermeille:

    L'empreinte de tes lèvres où tant de fois j'ai posé les miennes

    Me torture et me pousse à les poser encore et encore

    Jusqu'à en effacer les contours sensuels et délicats

    Sur ce froid miroir où transpire l'indifférence.

    En t'en allant, tu me prive de ta présence.

    En t'en allant tu me défends de t'aimer

    En t'en allant, tu sonnes le glas de notre amour

    Que reflètent tes mots poignard.

    Ô cruelle! Je suis blessé à mort!

    Mais je ne peux m'éloigner de ton image mirage!

    Le miroir saigne. Des larmes baignent mes yeux.

    Elles glissent sur mon visage ravagé par la douleur.

    Ma détresse et ma tristesse se mêle à mon amour déçu.

    Je n'existe plus. Je suis désemparé. Je n'ai plus de nom.

    Sans toi, je ne suis qu'un homme en perdition...

     

     N. Ghis.

     Le vide de l'absence

     Texte écrit en 2008

     Le vide de l'absence Le vide de l'absence Le vide de l'absence

     

      SURLEAU (site web) 19/10/2009

    Une belle réalité que ce poème . En effet: nous les hommes, suivant notre sensibilité, souffrons autant qu'une femme quand notre aimée nous quitte. Je suis un homme et je suis sensible. Ton poème m'a touché. Je me suis senti concerné. Comment fais-tu pour comprendre si bien la nature des hommes? Ne dis jamais que tu n'as pas de talent et ne te laisse pas décourager par ceux qui te diront que tu n'en as pas!  Bonne continuation à toi Ghis. Amicalement.

     Le vide de l'absence Le vide de l'absence Le vide de l'absence

    « Amour d'étéUn enfant... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Septembre 2016 à 18:30

    Quoi de plus terrible et de plus douloureux que l'absence d'un être cher et aimé!! Tu as joliment couché les sentiments sur cette page de blog en y mettant toute ta sensibilité: bravo. Bon week-end mon amie et gros bisous de Kannelia.

      • Samedi 3 Septembre 2016 à 18:34

        Merci à toi chère Kannelia! Bisous et repose -toi bien! Ghis.

    2
    Samedi 3 Septembre 2016 à 21:57

    Quel don incroyable tu as, réussir à te mettre à la place d'un homme pour décrire son sentiment face à l'absence de sa bien aimée. et tout part d'une trace de rouge à levres. Incroyable, Ghis. Quel talent!

    gros bisous et bon dimanche à venir

    Jenny

      • Dimanche 4 Septembre 2016 à 10:20

        Bisous à toi et merci pour ton appréciation! Oui: j'arrive à me glisser dans le cœur d'un homme lorsque celui-ci en a un...

        Merci pour tes compliments qui me touchent beaucoup! C'est vous, mes visiteurs et visiteuses qui me donnez confiance en moi, et pour tout ça, je vous en remercie tous et toutes! Bon dimanche à toi et j'espère que tu vas mieux et que ceux qui te font du mal te fiche enfin la paix? Amitié, Ghis.

    3
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 15:22

    Oui Ghis, t'inquiete, j'ai un bon mais fort caractère.

    gros bisous!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :