• Fantasme de mes nuits "Érotique"

     

    Doux fantasme de mes nuits 

    Poème érotique : Poème Fiction

    Explication et justifications s'il en est besoin!

     

    "Je suis femme et quand on est femme, on ne dit pas ces choses-là"

    Ah ! Oui ! Et pourquoi donc ? Moi, j'ose parler des choses de l'amour,

    Parce que, comme dans l'amour, le côté masculin et féminin se rejoignent.

    Et pour quelle raison les femmes n'oseraient-elles pas parler de l'acte d'amour

    Comme le ferait un homme avec des mots plus cru dans le contexte  actuel

    Qu'est le manque de respect concernant la femme

    et certainement moins poétiques que je ne sais le faire :

    Justement parce que je suis une femme et que j'aime la délicatesse en toutes choses!…

    Je déplore que beaucoup d'hommes aient perdu le sens du romantisme!

    Je vis pleinement ma féminité et je revendique en même temps

    Cette appartenance aux deux sexes, mais romantiquement...

    Dans chaque homme sommeil un côté féminin même si la plus part s'en défendent

    Et il en est de même pour les femmes! Pourquoi nier l'évidence ?...

    J'aime la délicatesse chez un homme ! Les hommes grossiers : très peu pour moi !

    Je n'aime pas la vulgarité chez un homme lorsqu'il parle des femme ou à une femme!

    Chez certains hommes, leur façon de s’adresser aux femmes me révolte!

    Se croient-ils plus virils en étant grossiers ? J'exige le respect de la part des hommes !

    Je considère l'amour comme un hommage envers la femme et non pour le simple plaisir de l'homme !

    C'est à ce moment que l'acte d'amour prend toute sa légitimité et sa beauté !

    Le vice, la perversité, le manque de respect envers une femme est négatif et malsain.

    Ces hommes qui se complaisent dans le vice, la violence, la perversité , font penser à des animaux.

    Ils ne sont que des moitié d'hommes égocentriques, sans foi ni loi et surtout, des lâches qui ne respectent rien !

    Ils ne faut pas qu'ils oublient que c'est la femme qui donne la vie! Ils ne sont que des reproducteurs!

    D’un autre point de vue, les filles ne se respectent pas elle-mêmes depuis la libération sexuelle :

    les hommes se sont trouvés complètement désorientés par rapport aux comportement des filles,

    et de certaines femmes vicieuses et vulgaires qui déprécient la femme qu'il y a en elles. 

    Je suis tout à fait au fait de cette révolution des sexes ; mais, de grâce !

    Un peu plus de retenue et moins de vulgarité, mesdames et mesdemoiselles !

    Respectez-vous vous-mêmes si vous voulez que l’on vous respecte  

    Le fil ténu qu'il y a entre l'acte d'amour et le vice,

    devrait vous faire comprendre la différence entre la beauté de l'acte et le malsain de la chose...

    Doux fantasme d'une nuits

     Doux fantasme d'une nuit

     

    La nuit, je rêve que je me glisse lentement dans sa couche,

    Et sous la clarté de la lune, paisiblement endormie, je la contemple

    Et devine ses dunes laiteuses, ses courbes affolantes abandonnées à la nuit.

    J'ai peur de la réveiller en soulevant délicatement le drap de satin

    Qui me cache les contours de son corps que je désire ardemment.

    Ses cuisses et ses jambes sont longues, fines et sculpturales.

    Elle est ma déesse à la peau d'albâtre douce et satinée.

    Mes mains frôlent sa peau que je caresse tendrement.

    Elle s'éveilles sous mon contact et ses lèvres se laissent apprivoiser

    Par mon baiser lorsqu' elle m'accueille en m'offrant sa nudité sans retenue.

    Mes doigts se perdent dans sa chevelure d'ébène  abondante et soyeuse.

    Je respire le parfum de cette peau délicate qui m'ensorcelle.

    Exalté, je suis emporté par l'envie que j'ai de l’envelopper de mon délire.

    Elle ne résistes pas à mes à mes avances qui se font pressantes.

    Je pose mes lèvres délicatement sur sa bouche entrouverte

    Qui se soumet avidement à l’exigence de mon baiser.

    Elles sont douces, pulpeuses et vanillées, tel un fruit mûr au goût de miel.

    Ses petits seins se dressent comme une invite à mon désir.

    Le rose de ses mamelons m'attendrit et me trouble.

    Ils semblent si fragiles, si attendrissants que, délicatement,

     Ma langue en titille les petites framboises qui se durcissent

    En émergeant de leur léthargie silencieuse.

    Elle soupires d'aise et s'abandonne au plaisir de  mon étreinte amoureuse.

     Je promène mes mains sur sa peau  qui frissonne sous mes caresses.

    Je la sent frémissante entre mes bras.

     Mes mains cherchent son hymen secrètement cachées

    Dans le triangle soyeux de sa féminité qui allument mes ardeurs.

    Elle gémis, elle languis  de moi et m'invites à la prendre.

    Je ne peux  plus attendre à l'idée de nous appartenir  dans un élan passionnel.

    Ma verge se tend, la pénètre doucement tout en la couvrant de baisers

    et je m'unis à elle lentement, délicatement laissant monter le plaisir.

    Elle  me fait ressentir son désir à la douceur de mes gestes

    Qui la transportent et la fait s'abandonner toute entière au plaisir de l' amour.

    Je suis à son écoute et ses plaintes étouffées m'enhardissent.

    Commence alors ce lent mouvement de vas et viens.

    Ses reins se cambrent et me font comprendre ses attentes.

    Je veux qu'elle ressente ce mélange de douleur et de douceur

    Qui font naître en nos corps les sensations tant espérées

     D'une jouissance mutuelle lorsque deux êtres s'aiment, 

    Et que seul l'amour peut emporter dans une plénitude partagée.

    Au petit matin, je me réveille  déçu de n'être pas près d'elle.

    Seuls, mes draps ont su garder le souvenir tenace d'un songe irréel.

    Ce n'était qu'un rêve : le doux fantasme d'une nuit... 

     

    N. GHIS. 

    Doux fantasme d'une nuits

    Texte écrit le 27 Juin 2001

    La Rose De Janvier

    Doux fantasme de mes nuits

    « Détermination : Poème intimiste.Vieillir ensemble »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Février à 15:06

    Hello Ghislaine

    Un joli texte érotique sans vulgarité, bravo

    C'est l'expression d'une grande féminité.

    Amitiés

    Jo

      • Lundi 20 Février à 17:52

        Merci Jo: j'aime tes interventions sur mes blogs! Tu comprends tout ce que je veux faire ressortir et pour cette ouverture d'esprit, je t'en remercie encore davantage.

        Bonne fin de journée mon ami et bonne soirée! Ghis.

    2
    Mercredi 22 Février à 07:39

    Coucou ma Ghis

    Oser poser des mots sur tant d'intimité, c'est magnifique,

    quand c'est fait avec autant de douceur et de tendresse.

    C'est de l'amour, du vrai,

    un point c'est tout.

    Ne pas aller chercher ce qui n'a pas lieu d'être.

    Magnifique

    Merci pour cette jolie découverte

    Marjolaine

      • Mercredi 22 Février à 10:29

        Bonjour Marjolaine, Tu vas bien?

         

        Oui: c'est un autre genre de poésie que je vous propose, là. Il y en a qui aimeront et d'autres qui rejetteront cette façon de voir et ressentir l'acte d'amour. En tant que femme, je ne permettrais pas à un homme de m’approcher avec bestialité et des mots vulgaires! Je parle d’un homme sans intention de viol ! Un homme grossier dans l’acte d’amour, car beaucoup d'homme malades, malheureusement, regardent les femmes comme des choses que l'on prends et que l'on jette, ou assassinent après usage... Il y en a d’autres que la grossièreté augmente leur désir et qui ne se soucient guère de sa partenaire : seulement lui ! C'est déplorable et révoltant! Bien sûr que l'on n'y peut rien! mais je suis une esthète même en amour! La ligne est très ténue entre l'acte d'amour parce que l'on aime celle que l'on a choisi comme la femme aimée et respectée, et l'autre façon qui est ignoble, vulgaire violente et écœurante!

         

        Cela fait longtemps que je l'ai dans mes cahiers. Je n'osais pas vous faire partager ce poème érotique de peur d'être mal jugée parce que je suis une femme. Mais une femme a tout aussi le droit de parler de l'amour avec des mots qu'elle aimerait voir écris par un homme: un homme sensible, sentimental, non vulgaire attentionnée auprès de celle qu'il aime. L'acte d'amour est beau lorsque la délicatesse d'un homme se mêle à sont désir. Nous ne sommes pas des bêtes! Nous sommes des hommes et des femmes qui aimeraient faire l'amour de la façon dont je décris la scène. La femme doit savoir se respecter si elle veut être respectée par l'homme qu'elle aime et qui l'aime. Trop souvent les hommes se cachent derrière un rideau de vulgarité parce qu'ils n'osent pas montrer la délicatesse, la douceur qu'ils aimeraient faire partager à leur aimée. C'est dommage... Je n'aime pas la vulgarité dans l'acte d'amour! C'est pourquoi j'ai écris cette poésie: pour faire comprendre aux hommes qui en sont capables, que la vulgarité n'est acceptable que chez les femmes dépravées, qui ne se respectent pas elle-mêmes, qui aiment, e, fin de compte, le comportement de ces hommes durs, rudes, brutaux, ne pensant qu'à leur plaisir et il y en as des tas qui ne comprenne l'amour comme un acte bestial! J'en ai horreur! Lorsque je vois de telles choses à la télé, je me lève et je m'en vais. Mon mari sait que je n'aime pas la vulgarité, la brutalité en amour! Étant pompier professionnel, il en a vu des horreurs et ça le dégoûtait franchement!!! J'aime un homme doux, sensible, et qui a toutes les qualité dont je rêvais jeune fille. Femme, il ne m'a jamais déçu. Voilà comment je conçois l'acte d'amour! Aucune vulgarité n'est permise en amour!

        N. GHIS.

    3
    Mercredi 22 Février à 07:58

    J'ai relu encore une fois ton Aude à l'amour et tu montre que les femmes égalements snt

    capables de trouver les mots de la tendresses sans aucune vulgarité c'est justement ce qui fait

    la différence entre l'érotisme et la pornographie.

    Nous aimons l'érotisme et haïssons la pornographie qui n'est que l'expression de la bassesse et

    la violence de certains.

    Il y a des mots qui sont beaux et sonnent justes

    il y a des mots qui sont laids, n'en faisant point d'usage.

    Encore bravo

    Amitiés

    Jo

      • Mercredi 22 Février à 11:17

        Bonjour mon ami Jo,

        J'aurai tendance à te dire la même chose qu'à Marjolaine car je pense que beaucoup de femmes mariées doivent être déçus de ce que leur mari leur proposent dans l'acte sexuel. C'est pour cette raison que j'ai écris ce texte que j'ai depuis longtemps dans mes cahiers  et que je n'osais pas mettre sur le blog de peur que l'on me juge mal, et puis, advienne que pourra! Après tout, c'est ce que je pense profondément. Certains hommes devraient faire leur examen de conscience sur ce sujet.  De mon point de vue et mon ressentit  à l'écoute de certaines paroles qui sortent de la bouche d'un homme vraiment mal éduqué ou mal : je pourrais dire "fabriqué", ma dégrossit, sans culture... ou avec! Il y en a de toutes sorte de ces guignoles!  J'accorde beaucoup d'importance Dans les mots d'amour, vraiment très importants! Et puis, il y a les préliminaires tout aussi importants, si non plus... et ensuite l'acte sexuel qui porte la jouissance à son paroxysme.

        C'est, en effet, un autre genre de poésie que je propose, là. Il y en a qui aimeront et d'autres qui rejetteront cette façon de voir et ressentir l'acte d'amour.

        En tant que femme, je ne permettrais pas à un homme de m’approcher avec bestialité et des mots vulgaires! Je parle d’un homme sans intention de viol ! Un homme grossier dans l’acte d’amour, car beaucoup d'homme le sont! Il y a ces malades qui, malheureusement, regardent les femmes comme des choses que l'on prends et que l'on jette, ou assassinent après usage. 

        Il y en a d’autres que la grossièreté augmente leur désir et qui ne se soucient guère de leur partenaire : seulement eux ! C'est déplorable et révoltant! Bien sûr que l'on n'y peut rien! Mais je suis une esthète même en amour!

        La ligne est très ténue entre l'acte d'amour parce que l'on aime celle que l'on a choisi, que l'on  respecte, et l'autre façon qui est ignoble, vulgaire violente et écœurante! Je ne supporte pas une scène d'amour dans un film qui ne respecte pas la femme! 

        Je ne veux pas dénoncer ici toutes les horreurs qui se pratiquent dans l'amour! Ces pratiques sont avilissante!  non seulement, pour la femme, c'est dégradant;  Mais ça rejaillit sur toutes les femmes! C'est ce que je ressent et ça me révolte! Il y aurait encore beaucoup à dire sur la sexualité des jeunes de la rue et leur façon de s'exprimer qui me révolte! Je m'arrête là, si non, ma colère monte doucement...

        Voilà mon cher Jo comment je conçois les choses.

        Amitié sincère, ton amie Ghis.

    4
    Samedi 4 Mars à 16:30

    Hello Ghislaine

    Un petit bonjour de ton oiseau blagueur favori.

    Je vais rebondir encore une fois sur ce sujet car l'un de mes romans traite longuement

    des rapports hommes_ femmes et de la négligence de certains hommes envers le besoin de tendresse de leur femme.

    Hélas, la légalisation de la pornographie ( nous savons d'où cela vient) a contribué à avilir les rapports de tendresses entre les hommes et les femmes et la manipulations des activistes homos voulant faire croire que certains rapports étaient normaux alors qu'ils ne sont que dégradants et de plus abîment les sphincters.

    Sans être homophobe , je dirais que les activistes des mouvements gays ont une lourde responsabilité

    car nos jeunes ont de plus en plus accès aux sites pornos et s'imagine que ce sont des activités sexuelles normales.

    Derrière cela il y a une volonté de destruction de ce qu'il y a de plus beau dans les rapports entre les hommes et les femmes : la tendresse et l'amour

    Amitiés

    Jo

      • Samedi 4 Mars à 17:04

        Je suis tout à fait de ton avis, Jo

        Je ne suis pas d'accords pour tout ce qui me parait sale et dégradant comme ce que je pense de la sodomisation, de tout ce que l'on montre à la télé pour nos jeunes qui ne savent plus ou est l'exacte vérité sur l'acte d'amour avec une fille ou une femme que la plus part de hommes: qu'ils soient adolescents ou adultes,ne respectent pas. Je trouve que les Publicistes vont trop loin en légalisant les l'homosexualité dans justement  certaines des pubs. Ça va trop loin! Qu'il y ait des homosexuels (il y en a toujours eu) Mais qu'ils soient exposé à toutes les sauces: ça je ne l'accepte pas! On peut penser ce que l'on veut de mes dire; mais ce sont mes convictions! Nous ne voyons que des choses sales à la télé, et à des heures de grande écoute pour les petits, quel belle exemple! Après on ose de parler des parents qui doivent bien regarder les logos afin de protéger leurs enfants en bas âges?! J'estime que des gosses qui ont le droit de voir deux filles qui s'embrasses en body pour une pub, ou des hommes travestis, aussi pour une pub de voiture dont je ne nommerai pas la marque, c'est mieux???

        C'est dégueulasse! l'être humain ne pas peut tomber plus bas! GRRR!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :