• Doux fantasme de mes nuits

      

    Doux fantasme de mes nuits



    La nuit, je rêve que je me glisse lentement dans ta couche,

    Et sous la clarté de la lune, paisiblement endormie, je te regarde.

    Je devine tes dunes laiteuses et tes courbes affolantes.

    Doucement, je soulève le drap de satin

    Qui me cache les contours de ce corps que je désire ardemment.

    Tu es ma déesse à la peau d'albâtre douce et satinée! 

    Ma main frôle la tiédeur de cette peau que je caresse,

    Et tu t'éveilles sous mon contact.

    Tu m'accueilles en m'offrant ta nudité et tes lèvres amoureuses.

    Exalté, je suis emporté par l'envie que j'ai de toi.

    Je pose ma bouche délicatement sur tes lèvres qui,

    Dans ton sommeil léger, me sont offertes,

    Douces, vanillées, pulpeuses tel un fruit mûr au goût de miel.

    Tes petits seins se dressent comme une invite à mon désir.

     Délicatement, ma langue en titille les bouts qui se durcissent.

    Le rose de tes mamelons m'attendrit et me trouble.

    Ils semblent si fragiles, si petits, si attendrissants!

    Tu soupires, tu gémis, tu languis et m'invites à te prendre.

    Mes doigts se perdent dans ta blonde chevelure soyeuse

    Et je respire ton parfum si doux qui m'ensorcelle.

    Tes cuisses et tes jambes sont longues, fines et sculpturales.

    Mes mains cherchent ton hymen secrètement cachées

    Dans le triangle soyeux de ta féminité qui allument mes ardeurs.

    Je ne peux plus résister.

    Ma verge se tend et te pénètre lentement, délicatement,

     Attisant ton désir qui s'offre à la douceur de mes gestes

    Qui te transportent et te fait t'abandonner au plaisir.

    Je suis à ton écoute et tes plaintes étouffées m'enhardissent.

    Commence, alors, ce lent et douloureux vas et viens attisant notre plaisir.

    Tes reins se cambrent et me font comprendre tes attentes.

    Je ressens ce mélange de douleur et de douceur qui me traverse

    Et me pousse à t'en aimer que plus fort.

    Notre désir est au bord de son accomplissement

    Qui fait naître en nos corps ces sensations tant espérées

    Que seul l'amour peut apporter dans la plénitude

    D'une jouissance mutuelle de deux êtres qui s'aiment.



    N.GHIS.



    Texte écrit le 27 Juin 2001

    La Rose De Janvier

    ******

     

    Poème érotique : Poème Fiction



    "Je suis femme et quand on est femme,

    ces choses là ne se disent pas"

    Ah! Oui! Et bien moi, j'ose les dire!

    Comme dans l'amour, le côté masculin féminin se rencontre

    Et pour quelle raison les femmes n'oseraient-elles pas parler de l'acte d'amour

    Comme le ferait un homme avec des mots certainement moins poétiques

    que je ne sais le faire?...

    Je revendique mon appartenance aux deux sexes,

    parce que dans chaque homme,

    sommeil un côté féminin même s'ils s'en défendent, et "vis et versa".

    « L'éveil du poèteLe savoir faire du poète »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Octobre 2016 à 20:06

    coucou, j'espère que tu vas bien.

    Je ne t'oublie pas, mais je ne suis pas souvent sur mon blog.

    Passe une très belle soirée.

    Bisous.

    Cathy.

      • Jeudi 1er Décembre 2016 à 13:32

        Merci, d’être passée quand même et de m’avoir accordé quelques secondes pour écrire ce petit mot de sympathie.Amitié, Ghis.

    2
    Mardi 25 Octobre 2016 à 22:09

    Bonsoir ma Ghys , 

    Je passe te faire un petit coucou pour te rassurer et te donner de mes nouvelles,

    je ne suis pas au top de ma forme loin de là mais je vais bien malgré tout,

    tu as du remarquer que j'avais fermer ( entre parenthèse certains de mes blogs) je les aient uniquement mis hors ligne ....

    Je ne me sens pas bien et je n'ai pas envie de me confier, je me referme sur moi même, je sais que ce n'est pas bien mais c'est dans la lecture que je trouve une issue à ce mal être ...

    Le médecin est venu cet après-midi je vais faire une nouvelle prise de sang le 3 novembre et le 17 je vais revoir ma cardiologue pour passer une autre examen avec un autre Holter car ma tension ne baisse pas et je suis très fatiguée...

    Surtout ne te fais pas de souci pour moi cela va passer, c'est toujours comme ça à cette époque de l'année, la tombée des feuilles, je suis très fatiguée je ne ferai que dormir ...

    Bon voilà les nouvelles, je t'embrasse très fort et un gros bisous aussi à J.Michel

     

    Ton amie qui ne t'oublie pas malgré le silence

    bisesssssssssss 

    3
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 11:21

    bonjour gigi quel beau texte j ai adore 

    tu ecris si bien c est un plaisir de lire ton roman je le lirai j attens que tu ais

    tout finies bisous elyci

      • Vendredi 28 Octobre 2016 à 11:35

        Bonjour Elyci,

        Merci infiniment pour avoir aimé ce texte érotique. J'ai hésité longtemps avant d'oser le publier car je ne voulais pas que l'on pense que j'étais une dame à l'esprit pas très comme il faut. mais une amie m'a conseillé, vu la composition des phrases, de ne pas craindre les avis des ceux et celles qui viendront me lire. Tu es la première à venir lire ce poème. merci pour ton avis chère Elyci. Bon vendredi, Amicalement, Ghis.

    4
    Lundi 31 Octobre 2016 à 23:40

    Coucou ma jolie Rose comment va tu 

    qje passe te faire un Gros Bisous et le souhaitee une bonne nuit 

    te dire aussi que ton Blog et merveilleux j'aime beaucoup

    Bisous Bisous ma Gislaine à bientot ...Détte...

      • Mardi 1er Novembre 2016 à 10:58

        Merci ma dette pour ton passage. Je sais, je ne passe pas souvent car j'ai pas mal de travail, mais je ne t'oublie pas et je vois quand tu passe me voir. Tu es gentille. Si tu veux ma parler en message privés, tu peux. Je te répondrai. Je te souhaite un bon repos de week-end déjà presque passé. LOL! Ça va vite! Gros bisous. Ghis.

    5
    Mardi 1er Novembre 2016 à 17:07

    Coucou douce Ghislaine

    Je découvre un autre magnifique blog.Bravo mon amie

    Beau ce texte et bien dit(lol) Je suis bien d'accord avec toi mon amie.

    Bisou et passe une belle semaine

    (Je t'offre une de mes créations préférées.)http://chezmimimodzs-2.

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

      • Jeudi 1er Décembre 2016 à 13:28

        Bonjour chère Mi,

         

        Elle est magnifique ton image! Elle me plaît beaucoup! je te remercie de me l'avoir offerte. Merci aussi d’avoir su apprécier ce texte et d’être de mon avis. Amitié,Bonne journée, Ghis.

    6
    Jeudi 1er Décembre 2016 à 12:59

    Eh bien! eh bien!... Tu m'épates Ghis. L'acte d'amour révélé avec tant de poésie, de tendresse, de douceur et de délicatesse n'en paraît que plus sublime sous ta plume magique! Je suis subjuguée par ce merveilleux texte: tonnerre d'applaudissements pour toi.Quoi de plus beau que deux corps qui s'aiment ;) Ah la la... j'aime trop tes blogs! Bonne journée ma chère amie et à bientôt.

      • Jeudi 1er Décembre 2016 à 13:25

        Merci ma douce Kannelia d'avoir su lire en moi ce que je veux exprimer dans l'acte d'amour entre une homme et une femme.

        Tu sais, je sais comment parler d'amour, mais je n'ose pas trop dans mon blog mettre des écrits concernant l’acte d'amour et le désir de peur que l'on me prenne pour quelqu'un de malsain.C’est difficile de ne pas attirer les hommes un peu vicieux lorsque c’est une femme qui parle d’amour!

        Là, c’est juste un essaie: j’en ai plein mes archives de poèmes érotiques... Gros bisous, Ghis.

         




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :